Mesurer l’ecart pupillaire

La distance pupillaire (DP) représente l’écart entre les deux pupilles d’une personne. Se mesurant en millimètres, elle varie de 50 mm, pour les bébés et les jeunes, jusqu’à environ 80 mm pour les adultes. La DP sert en effet à centrer les verres des lunettes et ainsi à optimiser la performance et le confort de notre vision.

Comment obtient-on alors les bonnes mesures ?

En termes de langage, on parle souvent d’écarts pupillaires, alors qu’il s’agit plutôt de demi-écarts. On toise ces demi-écarts à partir du centre du nez jusqu’à celui de notre pupille gauche ou droite. Pour procéder, l’opticien peut faire usage d’un appareil appelé pupillomètre à reflet cornéen. Cet outil crée un petit reflet lumineux qui atteint les cornées du patient. Celui-ci peut donc aligner un repère sur ces reflets jusqu’à ce qu’il obtienne une mesure. Mais il peut également possible utiliser un réglet pour relever son écart pupillaire. Il est toutefois préférable de le faire devant un miroir ou demander quelqu’un d’autre de le faire pour nous.

Connaître son DP grâce à internet

Aujourd’hui, de nombreux sites internet proposent la vente ou bien la fabrication des lunettes correctrices en ligne. Il suffit même d’avoir une ordonnance pour pouvoir en commander sur la toile. Et pour avoir les demi-écarts, ils utilisent des systèmes de prise de mesure pouvant être réalisée via une webcam ou un appareil photo. Techniquement, on doit donc mettre une sorte de réglet sur son front, puis prendre une photo de son visage. Cette solution est plausible et donne de très bons résultats, mais il faut encore veiller à ce que l’outil soit placé correctement par rapport à nos yeux. Ceci permet aux professionnels du site de lire avec précision les points de repère nécessaires pour confectionner les verres de nos lunettes.